Wayne McCarty - Vous mentez et je le sais !




Je suis celui qui voit la vérité sur votre visage
avatar
Date d'inscription : 10/04/2015
Messages : 4

Zéons : 678

Emploi : Expert dans la détection de mensonge
Localisation : Dans son bureau
Humeur : Massacrante


Wayne McCarty - Vous mentez et je le sais ! écrit Sam 31 Déc - 13:59

Wayne McCarty, 48 ans
Feat Tim Roth

   
Alias un humain


Mon identité :

Je me nomme Wayne McCarty et j'ai actuellement 48 ans. J'ai vu le jour dans la charmante ville de Dublin, le 31/08/1968. Je suis attiré par les Femmes. Dans la vie, je travaille en tant que docteur dans l'étude du comportement sinon je suis un humain.

Quels sont tes positionnements actuels :

Que penses-tu du surnaturel ?Je pense que nous vivons dans un monde bien dangereux. Sans même penser au surnaturel, on sent le danger avec la race humaine, mais là si on prend en compte qu'il existe des créatures dans la nuit qui veulent nous dévorer, cela devient complètement fou. Oui, je crois au surnaturel, je suis bien obligé après tout lorsqu'on sait que j'ai ma fille qui est une réincarnation. Je l'ai pas voulu, ça doit venir de sa mère. Elle m'a expliqué, la première fois j'ai cru qu'elle était folle puis j'ai vu des choses étranges et cela m'a aidé à y voir plus clair.

Comment vis-tu la situation actuelle à Londres ?La situation à Londres est quelque peu préoccupante. Enfin, je trouve qu'avec toutes ces disparitions qui s’enchaînent et ses cadavres qu'on retrouve séparer de leur tête. C'est triste pour ces têtes qui ont perdu pour toujours l'autre partie de leur corps avec qui elle partageait une symbiose si parfaite. En arrêtant de digresser, je peux dire que je suis réellement inquiet. Je fais bien plus attention lorsque je mets le nez dehors, même si j'ai toujours aimé les embrouilles.

Que penses-tu de la race humaine ?Voila une question bien intéressante et pertinente. Voyez-vous, je pense beaucoup de choses de la race humaine et c'est pas souvent du bien. il faut me comprendre en tant que docteur en science comportementale. Tout le monde ment, je ne sais même pas à qui faire confiance. Peut être ma fille car elle est charmante, mais sinon quand je vois les cas venant me voir afin de savoir la vérité sur si, la vérité sur ça, comment voulez vous que j'ai encore foi envers les humains.



Comment est ta vie aujourd'hui ?

Je ne suis pas devenu celui que je suis aujourd'hui simplement par l'opération du St-Esprit. J'étais un enfant joyeux à l'origine même si j'avais déjà des sauts d'humeur, mais il n'y avait rien d'alarmant. J'adorais ma mère qui était telle une ange à mes yeux. Elle s'occupait de moi du mieux qu'elle pouvait et elle essayait de me protéger de mon père. Cet homme était un alcoolique qui ne cessait de la cogner et de me cogner. Je pense que c'est à partir de ce moment que j'ai commencé à analyser le visage des gens afin de comprendre comment ils fonctionnent afin de pouvoir m'enfuir lorsque mon père devenait violent. Le fait de me prendre des mandales me permit de développer ce don qui fait aujourd'hui ma renommé positive comme négative. Cela a aussi du affecté ma relation avec autrui toujours méfiante, je ne peux faire confiance à personne sauf à ma fille adorée, mais c'est une autre histoire.

Rapidement j'ai essayé de m'écarter de ce père afin de me détacher de son influence. J'ai donc fait mes études en pensionnat à partir du lycée. J'étais un casse-cou qui ne ratait rien. Je me faisais rarement attrapé et déjà à cette époque, j'arrivais à mentir sans qu'on ne puisse remettra ma parole en doute. Je m'écartais de plus en plus des autres n'ayant aucune confiance en eux, mais je conservais malgré tout de rares amis en qui j'avais une confiance aveugle. Je pourrais mourir pour eux et il en était de même pour eux vis à vis de moi. Les années passèrent et je travaillais mon don sachant qu'il me serait utile. Déjà il me permit de ramasser pas mal d'argent au poker ce qui me valut quelques séjours en garde à vue après des affrontements avec des joueurs mécontents, mais j'avais toujours un ami pour m'épauler.
Je suis rentré par la suite à Oxford pour y suivre un cursus psychologique. Je rencontrais de nombreuses jeunes femmes à mon goût et très intelligente. Cela me faisait fondre, mais nos relations n'étaient jamais très longues. Je voyais le doute en elle et je ne pouvais leur faire totalement confiance. Je préférais rompre afin qu'il n'y ait pas de problèmes. Durant ces années, j'ai continué mes recherches et j'ai aussi couru les fêtes étudiantes où je pouvais voir l'effet des différents psychotropes sur le comportement des jeunes et l'influence sur la détection des émotions.
Un événement tragique arriva lorsqu'il était à Oxford. Sa mère ne pouvant plus supporter le comportement de son père mit fin à ses jours en se pendant. Cela affecta énormément Wayne et le détacha encore un peu plus du reste des humains. Il alla aux funérailles avec un ami de fac. Ce fut la dernière fois qu'il vit son père. A l'aide de l'argent qu'il avait amassé en plumant de nombreuses personnes au poker, il avait de quoi faire pour vivre seul.


Qui es-tu ?

C'est encore le fondateur

Ton avis sur le forum ?

/

Un mot sur ton personnage ?

Ce personnage est un peu comme Edward au niveau du cynisme sauf qu'il le joue à fond. Il a un humour assez particulier souvent en rapport avec ces capacités à percevoir les émotions des autres.


............................................
La couleur des paroles de Wayne : #AF5252
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alicia Roussel, pour vous servir ~ Terminée ~ Je sais c'est mal {OK}
» A défaut de savoir dessiner, je sais écrire ! (Si si, j'vous promet !)
» Oui je sais je vais vous manquer, mais non ne pleurez pas, je reviendrai !
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Divine Comedy :: L'Index des Personnages :: Les Protagonistes :: Les Présentations acceptées-